Un pilote d’Air Canada fait dévier un vol Tel-Aviv-Toronto pour sauver un chien

TORONTO – Air Canada a annoncé mercredi que l’un de ses pilotes a fait dévier un avion de sa trajectoire pour permettre à un chien de voyager en toute sécurité.

Le chien, qui se prénomme Simba, voyageait dans la soute à bagages d’un vol reliant Tel Aviv à Toronto.

Alors qu’il était en plein vol, le pilote a remarqué qu’un des appareils de chauffage de la soute ne fonctionnait pas comme il faut.

Les règles internes d’Air Canada stipulent que la température ambiante doit être minimalement de 10 degrés celsius lorsque des animaux voyagent dans la soute.

Le porte-parole de la compagnie aérienne Peter Fitzpatrick a expliqué que le pilote a réalisé que la température allait descendre bien en-dessous de 10 degrés lorsque l’avion allait survoler l’océan Atlantique et que le chien n’allait probablement pas survivre.

M. Fitzpatrick a indiqué que le pilote avait alors décidé de faire dévier l’avion de sa trajectoire pour le faire atterrir à Francfort. Le chien a alors changé d’avion et est arrivé à Toronto avec seulement 75 minutes de retard.

«Bien que nous reconnaissons qu’il s’agit d’un inconvénient pour nos clients, la réaction des passagers a été généralement positive, particulièrement lorsqu’ils ont compris que le chien était en danger», a écrit le porte-parole dans un courriel.

Après avoir accueilli son chien à l’aéroport international Pearson, son propriétaire a déclaré que Simba étant comme un enfant pour lui.