Un politicien demande que Nellie McClung figure sur un billet de banque

WINNIPEG – Le leader du Parti progressiste-conservateur du Manitoba veut que la suffragette Nellie McClung soit la première femme autre que la reine Élizabeth II à figurer sur un billet de banque canadien.

Brian Pallister a publié, jeudi, une lettre qu’il a écrite à l’intention du gouverneur de la Banque du Canada exactement 100 ans après que le Manitoba fut devenu la première province canadienne à accorder le droit de vote aux femmes.

Dans la missive, il soutient que Mme McClung devrait apparaître sur un billet de banque du Canada en reconnaissance du rôle qu’elle a joué dans l’émancipation des femmes.

Selon M. Pallister, la pièce de monnaie commémorative à l’effigie de la suffragette qui doit sortir sous peu n’est pas suffisante puisqu’elle n’est que temporaire et que Nellie McClung mérite d’être honorée de manière permanente.

Le chef conservateur a qualifié Mme McClung de «pionnière et d’icône démocratique» qui pourrait rappeler aux Canadiens que chaque personne a sa place au sein d’une démocratie.

Nellie McClung s’est longtemps battue pour le suffrage féminin et faisait aussi partie des «Famous Five», un groupe à l’origine d’un verdict historique ayant reconnu que les femmes étaient des personnes.

Laisser un commentaire