Un pompier de Montréal arrêté par l’UPAC pour fraude et corruption, notamment

MONTRÉAL – Un pompier de Montréal, Luc Désy, a été arrêté vendredi par des agents de l’UPAC regroupés dans l’Escouade de protection de l’intégrité municipale.

Le pompier-enquêteur du Service de sécurité incendie de la Ville de Montréal (SSIM) est soupçonné d’abus de confiance, de fraude, de corruption, de fabrication et d’emploi de faux documents ainsi que de complot.

Le présumé stratagème en cause aurait également impliqué deux autres accusés, Phillip Galasso et Pietro Galasso, des entrepreneurs en construction après sinistre qui ont également été arrêtés vendredi.

Les trois suspects auraient orchestré la falsification d’un rapport d’enquête après incendie dans le but d’obtenir de généreuses indemnisations d’assurances afin que puisse être octroyé un lucratif contrat de rénovation.

Laisser un commentaire