Un Québécois arrêté au Vermont pour trafic de médicaments d’ordonnance

BURLINGTON, États-Unis – Un Québécois a été arrêté aux États-Unis alors qu’il transportait plus de 82 kilos de médicaments d’ordonnance dans un traîneau.

Le bureau du procureur général des États-Unis a annoncé, jeudi, que Cédrik Bourgault-Morin avait été arrêté tôt mercredi après avoir franchi la frontière internationale entre le Québec et le Vermont en suivant la voie ferrée.

Selon les procureurs, l’homme portait une tenue de camouflage de couleur blanche. Les agents frontaliers américains ont été alertés de sa présence après le déclenchement d’un détecteur de mouvements.

Les agents ont trouvé 300 sachets emballés sous vide de comprimés de Xanax cachés dans un sac en toile installé sur un traîneau. Le Xanax est un médicament permettant de soulager l’anxiété. Les autorités américaines estiment que la valeur de revente de ces comprimés sur le marché noir est de 1,6 million $ US (2,28 millions $ CAN).

Cédrik Bourgault-Morin était détenu jeudi dans une prison du Vermont. Son avocat n’a pas retourné les appels l’invitant à commenter la situation.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.