Un réseau de trafic de drogue et d’armes a été démantelé à Toronto

TORONTO – Une enquête internationale a permis de déposer 48 chefs d’accusation pour trafic d’armes et de drogue à l’endroit de 13 Ontariens.

La Police provinciale de l’Ontario soutient que de la drogue — principalement de la cocaïne — était introduite au Canada en provenance de Trinité-et-Tobago, de Sainte-Lucie et du Guyana. Le réseau distribuait ensuite les substances illicites dans la région de Toronto et à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les enquêteurs affirment que des armes interdites étaient également importées depuis la Floride.

Au cours de l’enquête baptisée «Projet Monto», la police a saisi 123 kilos de cocaïne, 22 armes à feu, 146 000 $ en dollars canadiens et quatre véhicules.

Le surintendant de police Rick Barnum a expliqué que les personnes accusées étaient les têtes dirigeantes du réseau.

Douze des treize personnes accusées — qui proviennent toutes de la région de Toronto — ont été arrêtées.

Un homme de 32 ans du Guyana, Dwidth Ferguson, est actuellement recherché pour trafic de drogue.