Un suspect est accusé pour l’agression homophobe au Festival western de St-Tite

Un individu de 20 ans de Chibougamau, Jérémie Roy, a comparu jeudi au palais de justice de l’endroit pour y être accusé en lien avec une agression survenue au Festival western de Saint-Tite, en Mauricie, le 19 septembre dernier.

L’homme a été appréhendé à son domicile vers 7h20 jeudi matin par la Sûreté du Québec en vertu d’un mandat d’arrestation.

Des accusations de voies de fait armées et de voies de fait causant des lésions ont ensuite été retenues contre Jérémie Roy.

On lui reproche l’agression à caractère homophobe survenue vers une heure du matin le 19 septembre dont avait été victime un jeune homme de 21 ans, Mathieu Grégoire.

Celui-ci marchait avec sa soeur dans la rue lors du Festival lorsqu’il avait eu un échange verbal avec l’accusé qui avait mal tourné.

Le prévenu, qui a des antécédents en matière de violence, aurait alors lancé un épithète homophobe à Mathieu Grégoire avant de le frapper à plusieurs reprises au visage et au corps avec une bouteille de bière.

La victime avait eu le visage tuméfié et subi une commotion cérébrale, entre autres.

La suite des procédures aura lieu au palais de justice de Shawinigan.

Laisser un commentaire