Un suspect tient la police en haleine après s’être réfugié dans un arbre

EDMONTON – La police d’Edmonton a révélé, jeudi, qu’elle avait mis plusieurs heures à convaincre un suspect de descendre d’un arbre où il s’était réfugié afin d’échapper aux policiers.

Selon le corps policier, des agents avaient abordé l’homme mercredi soir parce qu’il marchait de manière étrange sur le bord d’une artère animée dans le sud-ouest de la ville.

L’individu aurait alors aspergé l’un des policiers avec du répulsif à ours et ce dernier aurait répliqué en faisant feu une fois avec son arme.

Épargné par le tir, le suspect a pris la fuite dans un secteur boisé.

Grâce aux agents, à une escouade canine, à un groupe tactique d’intervention et à un hélicoptère, la police a réussi à le retrouver 40 minutes plus tard perché dans un arbre à 10 mètres du sol.

Frederick Andrews, âgé de 27 ans, fait face à trois accusations, incluant voies de fait contre un agent de la paix avec une arme.

Andrews avait également 14 mandats d’arrestation non exécutés à son actif pour voies de fait graves, voies de fait et possession d’arme.

Laisser un commentaire