Un vacancier a vécu des émotions fortes, jeudi, dans le parc national du Bic

MONTRÉAL – Un vacancier s’est retrouvé dans une fâcheuse position au parc national du Bic, dans la région du Bas-Saint-Laurent.

Le jeune homme s’était aventuré dans un sentier situé près du rivage à une période de la journée où la marée était ascendante.

Au moment où il a constaté que l’eau montait, il a eu le réflexe de grimper le long d’une falaise. Il est, cependant, demeuré coincé dans son perchoir.

Du personnel de la Société des établissements de plein air du Québec a donc logé un appel au 911 vers 16h15 jeudi.

Les pompiers sont intervenus afin de venir en aide au randonneur en détresse. Deux d’entre eux sont allés à sa rencontre.

Le sauvetage n’a pas été simple en raison entre autres du caractère friable de la parois.

Finalement, le malchanceux a pu être secouru au bout d’environ deux heures.

Il ne présentait aucune blessure apparente, mais il a tout de même été confié à des ambulanciers pour qu’ils évaluent son état de santé.

Joint par La Presse Canadienne en soirée, le chef aux opérations du Service de sécurité incendie de Rimouski, Jasmin Roy, a dressé un bilan positif de l’opération.

«Il y a eu plus de peur que de mal. C’est une intervention qui s’est très bien déroulée et qui s’est bien terminée également», a-t-il résumé, visiblement satisfait du travail accompli par son équipe.

Laisser un commentaire