Une ancre d’un des premiers navires militaires canadiens est retrouvée à Halifax

HALIFAX – Une ancre utilisée par un navire militaire canadien au début du XXe siècle a été retrouvée à Halifax, a indiqué le ministère de la Défense, lundi.

L’ancre aurait appartenu au NCSM Niobe, un des premiers navires militaires canadiens, selon un expert naval. Elle a aussi été comparée à des photographies de l’époque. Le 14 octobre, une équipe qui effectuait des travaux d’excavation à l’arsenal canadien de sa Majesté a trouvé cette ancre et une chaîne enfouies sous un site de démolition. Elle a été découverte à l’ancienne jetée 4, là où se trouvait auparavant l’édifice D-19, un entrepôt de la Deuxième Guerre mondiale et une des premières structures construites à l’arsenal CSM qui a depuis été démolie.

Elle mesure 4,1 mètres du diamant à l’oeillet et pèse 900 kilos.

Le NCSM Niobe est un croiseur que le Canada avait acheté à la Royal Navy britannique. Le navire est entré dans le port d’Halifax le 21 octobre 1910.

La découverte est survenue quelques jours avant la première Journée du Niobe, qui sera célébrée par la Marine canadienne le 21 octobre, une coïncidence jugée «vraiment stupéfiante» par le vice-amiral Mark Norman, le commandant de la Marine.