Une application canadienne pour s’informer de la qualité de l’eau des plages

TORONTO – Les baigneurs canadiens peuvent s’informer de la qualité de l’eau de leur plage favorite ou de celle de leur destination vacances grâce à une application gratuite pour téléphone intelligent.

Le Guide des plages («Waterkeeper Swim Guide», en anglais) répertorie les données disponibles sur la qualité de l’eau de plus de 7000 plages en Amérique du Nord, en Nouvelle-Zélande et dans la péninsule de Basse-Californie, au Mexique.

«Nous avons réalisé à quel point les plages sont importantes pour les Canadiens et qu’il y a un grand intérêt, ainsi qu’une demande, pour de meilleures informations sur la qualité de l’eau», explique Krystyn Tully, cofondatrice de l’application lancée en 2011 par l’organisme Lake Ontario Waterkeeper.

En plus de fournir les données actuelles sur les différentes plages, l’application permet de consulter l’historique des tests de dépistage de bactéries, permettant ainsi de s’assurer de la constance de la qualité de l’eau.

Au Canada, le Guide des plages recommande plusieurs plages populaires dont la qualité de l’eau est constante, dont la plage du parc Jean-Drapeau à Montréal, la plage Big Sandy Bay de Kingston, en Ontario, ou encore celle du parc provincial Gorday Bay sur l’île de Vancouver, en Colombie-Britannique.

À travers le pays, des dizaines d’organismes à but non lucratif et des ministères évaluent sporadiquement la qualité de l’eau selon différents indicateurs tels les niveaux de phosphore et de E. coli.

Les utilisateurs de l’application Guide des plages — accessible gratuitement sur Apple et Android — peuvent également signaler des traces de pollution qu’ils constatent sur les plages grâce à un formulaire en ligne.

Laisser un commentaire