Une communauté ontarienne demande la libération de son pasteur en Corée du Nord

MISSISSAUGA, Ont. – Une communauté presbytérienne ontarienne souhaite que la Corée du Nord libère son pasteur placé en état d’arrestation pendant qu’il effectuait un voyage humanitaire.

La Light Korean Presbyterian Church, établie à Mississauga, veut que les Nations unies viennent en aide au gouvernement canadien pour obtenir la libération du révérend Hyeon Soo Lim.

Sa famille est sans nouvelles du pasteur depuis qu’il s’est rendu en Corée du Nord, le 31 janvier.

Âgé de 60 ans, M. Lim s’est rendu à plus de 100 reprises dans ce pays communiste pour des missions humanitaires, selon la porte-parole de la famille et de la communauté, Lisa Pak. Il a surtout séjourné dans la région de Rason, au nord-est du pays.

Mme Pak a affirmé que M. Lim faisait face à des accusations sans en préciser la teneur.

Selon la communauté, son pasteur n’a fait preuve que d’une «compassion digne du Christ» envers la population nord-coréenne.

Laisser un commentaire
Les plus populaires