Une entente est conclue pour réduire l’utilisation du diesel en région éloignée

HALIFAX – Quatre provinces canadiennes, incluant le Québec, et deux territoires ont mis en place un groupe de travail pancanadien afin de réduire l’utilisation du diesel pour la production d’électricité dans les localités éloignées.

Le Québec, le Manitoba, Terre-Neuve-et-Labrador, l’Ontario, les Territoires-du-Nord-Ouest et le Yukon ont annoncé l’entente mardi, au moment où des représentants gouvernementaux se réunissaient à Halifax pour la Conférence pancanadienne des ministres de l’énergie et des mines.

Un communiqué du gouvernement du Québec précise que le groupe de travail sera présidé par le Manitoba et sera constitué de représentants de chaque agence et ministère des provinces et territoires qui sont responsables des politiques d’approvisionnement en électricité des localités éloignées et communautés autochtones hors réseau.

On y indique que le groupe de travail préparera un rapport qui fera état des approches actuellement utilisées ou considérées pour mettre fin à l’utilisation du diesel dans les localités éloignées, entre autres.

Le rapport fera également des recommandations.

Le Canada compte près de 300 localités hors réseau, qui représentent une population totale d’environ 200 000 personnes.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie