Une femme accusée d’avoir agressé un député plaide non coupable en N.-É.

HALIFAX – Une femme accusée d’avoir agressé un ministre de la Nouvelle-Écosse a plaidé non coupable.

L’avocat Joel Pink a déposé le plaidoyer au nom de sa cliente Tara Gault, qui n’était pas présente en cour à Halifax.

La date de son procès a été fixée au 4 novembre.

Des documents de la cour indiquent que Gault, qui est âgée de 28 ans, est accusée d’avoir agressé Andrew Younger dans les environs du 22 octobre 2013, le jour où le gouvernement libéral a pris le pouvoir après les dernières élections provinciales.

Gault doit s’abstenir de communiquer avec M. Younger et son épouse, de même qu’avec une autre femme, à moins de le faire par le biais de leurs avocats.

M. Younger est en congé temporaire de son poste au cabinet depuis le 23 décembre.

Laisser un commentaire
Les plus populaires