Une femme de 65 ans portée disparue à Saint-Hyacinthe est retrouvée morte

MONTRÉAL – Une sexagénaire de la région de Saint-Hyacinthe portée disparue depuis mercredi dernier a été retrouvée morte peu avant midi samedi par une équipe d’agents de la Sûreté du Québec (SQ) patrouillant à pied.

Le corps inanimé de Diane Ferron, âgée de 65 ans, a été découvert à 11h45 dans un fossé longeant une route située à environ un kilomètre de sa résidence.

Selon le sergent Claude Denis, porte-parole de la SQ, il est trop pour dire si le corps portait des marques de violence.

Le cadavre a été transporté dans un centre hospitalier régional.

Mme Ferron avait été vue pour la dernière fois dans sa résidence de la rue Champêtre, dans le secteur Saint-Thomas-D’Aquin. Ses proches disaient craindre pour sa santé et sa sécurité.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.