Une femme de 65 ans portée disparue à Saint-Hyacinthe est retrouvée morte

MONTRÉAL – Une sexagénaire de la région de Saint-Hyacinthe portée disparue depuis mercredi dernier a été retrouvée morte peu avant midi samedi par une équipe d’agents de la Sûreté du Québec (SQ) patrouillant à pied.

Le corps inanimé de Diane Ferron, âgée de 65 ans, a été découvert à 11h45 dans un fossé longeant une route située à environ un kilomètre de sa résidence.

Selon le sergent Claude Denis, porte-parole de la SQ, il est trop pour dire si le corps portait des marques de violence.

Le cadavre a été transporté dans un centre hospitalier régional.

Mme Ferron avait été vue pour la dernière fois dans sa résidence de la rue Champêtre, dans le secteur Saint-Thomas-D’Aquin. Ses proches disaient craindre pour sa santé et sa sécurité.

Laisser un commentaire