Une femme écope de neuf mois de probation pour indécence sur un vol vers Halifax

HALIFAX – Une femme âgée de 26 ans condamnée pour grossière indécence à bord d’un vol Toronto-Halifax a écopé de neuf mois de probation.

Alicia Elizabeth Lander a comparu, mardi, devant un tribunal provincial à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse.

Elle a été reconnue coupable en mai de grossière indécence, de voies de fait sur un policier, de méfait et d’avoir endommagé des biens à l’aéroport international Stanfield de Halifax, le 24 janvier 2014.

Un membre du personnel a témoigné durant son procès que Lander et un homme avaient utilisé un manteau pour couvrir leurs cuisses et qu’ils s’étaient caressés.

Lander a écopé d’une peine avec sursis de six mois pour les autres accusations, ce qui comprend un couvre-feu dans le cadre duquel elle est confinée à son domicile de 22 h à 6 h.

Elle s’est aussi vue ordonner de payer 426,65 $ à l’aéroport Stanfield d’ici 14 mois pour les dommages causés à un mur.

Elle a raconté en cour qu’elle avait bu 12 petits verres de whisky Crown Royal à l’aéroport de Toronto et deux autres dans l’avion, de sorte qu’elle ne se souvenait plus des incidents reprochés.

Jason George Chase a obtenu une libération conditionnelle assortie d’une peine de 18 mois de probation après avoir plaidé coupable de grossière indécence.

Laisser un commentaire