Une fuite de gaz a causé l’explosion d’une maison à Toronto, faisant un mort

TORONTO – Des enquêteurs ont indiqué qu’une fuite de gaz avait provoqué une importante explosion qui a détruit une maison au nord-est de Toronto, tuant un homme qui était à l’intérieur du bâtiment. Ils ne savent toutefois pas quel gaz inflammable a provoqué l’explosion ni sa provenance.

Au moins 40 autres maisons ont été endommagées par l’explosion, lundi, et les infirmiers ont mentionné qu’une autre personne avait reçu des traitements pour des blessures mineures à une main.

Wayne Romaine, un enquêteur au sein du bureau du prévôt des incendies de l’Ontario, a expliqué que son équipe demandait aux résidents du quartier s’ils avaient senti du gaz avant l’explosion.

Il a mentionné que la cause de l’explosion pourrait être du «gaz migrant» sous-terrain, qui se serait retrouvé dans le sous-sol de la maison.

Son équipe fouillait à travers les décombres afin de trouver des indices, et un chien servant à chercher les cadavres était sur place afin d’aider à retrouver toute autre personne qui pourrait avoir été blessée.

Les enquêteurs s’attendent à rester sur le site de l’incident jusqu’à vendredi.

Les autorités policières ont identifié l’homme retrouvé dans les décombres lundi et déclaré mort sur la scène comme étant Paul Zigomanis. M. Romaine a mentionné qu’il avait été retrouvé à l’arrière de la maison.

Le chef du service d’incendie de Toronto, Adrian Ratushniak, a déclaré que plusieurs maisons du quartier avaient été évacuées et que le secteur demeurait fermé à la circulation.

Des photos prises par le service d’incendie de Toronto montre qu’il ne reste que des décombres de la maison de deux étages. Les débris sont éparpillés sur des centaines de mètres et certains sont coincés dans les arbres ou se retrouvent sur les maisons voisines.

M. Romaine a expliqué qu’il y avait peu de signes d’incendie sur les débris, ce qui signifie que l’explosion a consommé tout le gaz inflammable.

Laisser un commentaire