Une heure pour la Terre: lumières éteintes de 8h30 à 9h30 partout dans le monde

MONTRÉAL – A quelques mois de la négociation d’un nouvel accord mondial sur le climat se tient samedi l’événement «Une heure pour la Terre».

Dans des centaines de villes à travers la planète, le message qui est envoyé cette année est: «Nous changeons les changements climatiques».

Les organisateurs demandent à la population un geste symbolique d’appui, soit d’éteindre les lumières à 20h30 précises, pour une heure.

L’an dernier, «Une heure pour la Terre» a battu des records en mobilisant des centaines de millions de personnes qui ont demandé une action concrète contre les changements climatiques. Cette heure symbolique est devenue le plus grand mouvement populaire pour l’environnement dans le monde.

Montréal participe à l’événement. Le maire Denis Coderre a exigé que les lumières soient éteintes sur les principaux bâtiments municipaux, de 20h30 à 21h30. Il a invité les citoyens, les commerces, les industries et les institutions de Montréal à faire de même.

Les plus populaires