Une opération policière contre des trafiquants de drogue mène à des accusations

MONTRÉAL – Quatre individus ont comparu lundi au palais de justice de Montréal pour y être accusés de trafic de stupéfiants, possession d’armes prohibées et complot. Ils demeureront détenus jusqu’à leur enquête sur remise en liberté conditionnelle.

Quatre autres personnes, dont trois femmes, avaient également été appréhendées lors d’une dizaine de perquisitions menées samedi soir et dans la nuit de dimanche à Montréal et à Longueuil.

Ces quatre suspects ont été remis en liberté en attendant la suite des procédures, mais ils feront face à des accusations similaires.

Trois autres individus sont toujours recherchés.

Les suspects, qui sont âgés de 26 à 50 ans, sont apparemment liés aux gangs de rue et au crime organisé.

Les perquisitions avaient aussi permis la saisie de deux armes à feu, de même que 200 000 $ en argent liquide, 25 kilos de marijuana, un demi kilo de «crystal meth» ainsi que de la cocaïne et de la méthamphétamine.