Une querelle amoureuse à l’origine d’un meurtre dans une école de Winnipeg ?

WINNIPEG – Une querelle amoureuse est peut-être à l’origine du meurtre d’un adolescent de 17 ans, poignardé dans une école de Winnipeg, estime la police.

L’agression est survenue pendant l’heure du dîner, mardi, près d’une entrée de l’école secondaire Kelvin, dans le quartier de River Heights.

L’agent Jason Michalyshen, du Service de police de Winnipeg, a indiqué que Brett Bourne, qui a déjà fréquenté cette école, s’était querellé avec un autre élève de 16 ans. Le jeune homme a retraité pour rentrer dans l’établissement lorsqu’un deuxième élève est intervenu et a poignardé M. Bourne.

Le décès de l’adolescent a été prononcé à l’hôpital. Sa famille a consenti à ce que son identité soit révélée.

Les trois garçons se connaissaient, a dit l’agent Michalyshen. Il a reconnu qu’il était possible que les adolescents se soient disputés au sujet d’une fille.

La police a arrêté un garçon de 17 ans. Des accusations de meurtre pourraient être portées mercredi.

Le suspect parlait avec des témoins lorsque les policiers sont arrivés sur les lieux. Les agents savaient qu’ils voulaient lui parler même s’ils n’avaient pas encore déterminé s’il était impliqué dans le meurtre.

Des élèves ont dit avoir vu des enseignants et des collègues tenter de réanimer la victime avant l’arrivée des ambulanciers.