Une société française bâtira un parc acrobatique urbain au Parc olympique

MONTRÉAL – Une société française va de l’avant avec un projet de parc acrobatique qui devrait voir le jour au mois de mai, sur l’Esplanade du Parc olympique de Montréal.

Le projet du groupe Altiplano désire offrir des activités axées sur la hauteur, comme des parcours en hauteur avec tyroliennes, en milieu urbain.

En entrevue, mercredi, le président de la société française, Luc Peyre, a expliqué qu’il désire vouloir ramener dans la ville des activités généralement offertes dans des zones plus éloignées.

Le projet de M. Peyre sera d’une superficie de 38 000 pieds carrés. Ce dernier n’a cependant pas voulu dévoiler le montant qui sera investi par le groupe Altiplano pour la réalisation de son parc acrobatique urbain.

Le président de l’entreprise française a néanmoins indiqué qu’il n’avait pas reçu d’aide financière gouvernementale.

M. Peyre a expliqué avoir choisi Montréal pour son premier projet du genre en Amérique du Nord en raison des liens linguistiques entre la métropole et la France.

Une dizaine d’emplois, permanents et saisonniers, devraient être créés une fois que le projet du groupe Altiplano verra le jour.

Au cours des cinq prochaines années, la société française prévoit ouvrir huit parcs similaires en Amérique du Nord, dont cinq au Canada.

Ces projets devraient générer ici des investissements de l’ordre de 5 millions $ et la création de 24 emplois permanents et 132 emplois saisonniers.