La NASA retarde le lancement d’une soucoupe expérimentale

LOS ANGELES, États-Unis – L’agence spatiale américaine a reporté à plus tard, mercredi, le lancement d’un véhicule expérimental ressemblant à une soucoupe volante qui doit mettre à l’essai des technologies qui pourraient éventuellement être utilisées lors d’une mission vers la planète Mars.

Une porte-parole de la NASA a expliqué que les conditions météorologiques sont responsables de cette annulation. Le prochain essai pourrait avoir lieu le 14 juin.

Depuis quelques décennies, la NASA utilise le même parachute pour réduire la vitesse de ses véhicules spatiaux entrant dans l’atmosphère martienne. Cependant, des parachutes plus grands et plus résistants seront requis pour ralentir les véhicules spatiaux plus lourds qui transporteront des objets ou des astronautes.

Au moment du lancement, un ballon transportant le petit véhicule s’élèvera d’Hawaii. Peu après, le véhicule allumera le moteur de sa fusée qui le transportera à une altitude de 55 kilomètres.

Des ballons vont ensuite se gonfler afin de réduire la vitesse supersonique de l’engin. Enfin, un parachute se déploiera afin d’assurer un amerrissage en douceur.