Vaccination: l’enseignante de Queen’s n’enseignera plus le même cours

TORONTO – Une professeure en sciences de la santé de l’université Queen’s dont le matériel d’enseignement semblait opposé à la vaccination ne pourra plus enseigner le même cours à l’avenir, a annoncé l’administration de l’établissement.

Le doyen de l’université ontarienne, Alan Harrison, affirme qu’un nouvel enseignant sera assigné au cours de Santé 102, la prochaine fois qu’il sera offert.

Il dit aussi que les responsables de l’université travailleront avec la professeure, Melody Torcolacci, pour s’assurer que le matériel utilisé dans ses futurs cours soit intellectuellement «rigoureux» et objectif, et basé sur les preuves de la littérature scientifique.

M. Harrison a révisé les présentations PowerPoint de Mme Torcolacci après que certaines, démontrant un point de vue contre la vaccination, eurent été publiées sur les médias sociaux.

Il a affirmé ne pas avoir été capable «de démontrer sans équivoque que l’unique intention de l’enseignante était de présenter les arguments contre la vaccination».

Toutefois, il a dit comprendre que les gens qui n’ont pas assisté au cours puissent conclure, seulement en voyant les diapositives, que Mme Torcolacci faisait le procès de la vaccination.

L’université située à Kingston, en Ontario, a accepté d’accorder un congé prolongé à Melody Torcolacci pour le reste du trimestre.

Les plus populaires