Vague de vols en Ontario et en Nouvelle-Écosse: 4 suspects arrêtés au Québec

MONTRÉAL – De présumés voleurs, qui auraient perpétré leurs crimes en Ontario et en Nouvelle-Écosse, ont été épinglés par la Sûreté du Québec (SQ).

Les quatre individus ont comparu, mardi après-midi, au palais de justice de Salaberry-de-Valleyfield, en Montérégie, pour y faire face entre autres à des accusations de possession de biens criminellement obtenus dans le but d’en faire le trafic, de possession d’outils de cambriolageet de complot.

Les suspects avaient été arrêtés dans un entrepôt de l’arrondissement de Saint-Laurent, à Montréal, la veille. Une perquisition avait été menée sur place. L’opération avait permis de découvrir des biens et des aliments qui provenaient de cinq remorques volées.

L’enquête a déjà permis d’établir que, depuis le 10 novembre dernier, pas moins de huit cargaisons ont été volées en Ontario et en Nouvelle-Écosse.

Une bonne partie de la marchandise ayant été dérobée a déjà été retrouvée. La valeur de ce qui a pu être récupéré, à ce jour, est évaluée à environ 500 000 $.

De plus, une somme de 37 000 $ en argent comptant et deux véhicules ont été saisis.

Par ailleurs, selon les policiers, deux des suspects auraient eu recours à de fausses identités. Leurs noms d’emprunt auraient été David Pereira et David Cadieux.

La SQ invite toute personne, qui aurait entendu ces pseudonymes notamment dans le cadre de transactions visant à louer des entrepôts, à entrer en contact avec sa Centrale de l’information criminelle en composant le 1 800 659-4264.

Laisser un commentaire