Verglas en Ontario: Kathleen Wynne laisse Rob Ford de côté au profit de Kelly

TORONTO – Le controversé maire de Toronto tente de se placer sous les feux de l’actualité alors que sa ville est aux prises avec des pannes de courant résultant de la tempête de pluie verglaçante du weekend.

La première ministre ontarienne semble cependant décidée à damer le pion à Rob Ford, alors qu’elle coordonne l’aide d’urgence avec les municipalités touchées par la tempête.

Kathleen Wynne a tenu une conférence de presse dimanche pour parler du rôle de la province, et elle a présenté une liste de maires contactés par elle-même ou par des membres de son équipe.

Le nom de M. Ford n’était pas sur la liste — Mme Wynne a dit avoir parlé avec le maire adjoint Norm Kelly de la façon dont Queen’s Park pouvait aider la métropole.

Le conseil municipal de Toronto a voté le mois dernier pour retirer à Rob Ford la majorité de ses pouvoirs, et les transférer à M. Kelly.

Rob Ford n’est cependant pas disparu de l’espace médiatique; il était ainsi la plus forte voix lors d’une conférence de presse municipale organisée avant l’événement de la première ministre.

Il a également donné une série d’entrevues individuelles au sujet de la tempête, qui a plongé plusieurs centaines de milliers de personnes dans le noir dans le sud de l’Ontario, au Québec et dans les Maritimes.

Le premier magistrat de Toronto a occupé une place de choix au sein du «cirque» médiatique au cours des derniers mois, en raison d’un scandale toujours en cours concernant la consommation de drogue et des gaffes verbales.