Voici quelques déclarations de ministres du nouveau cabinet Couillard

QUÉBEC – Les ministres du nouveau cabinet Couillard ont fait quelques brefs commentaires à la suite de leur assermentation, jeudi.

Le nouveau ministre de l’Emploi, François Blais, qui quitte l’Éducation:

«Je suis content de ce qu’on a pu faire (à l’Éducation). J’ai réussi quand même à négocier un réinvestissement en éducation et à négocier qu’il aille là où c’était pour moi une priorité, les écoles en milieu défavorisé.»

——

Julie Boulet, nouvelle ministre du Tourisme:

«Je suis très heureuse d’aller au ministère du Tourisme, parce que pour moi c’est un ministère à caractère économique, qui est très significatif dans les régions du Québec.»

——

Lise Thériault, de retour d’un congé de maladie de trois mois, nouvelle ministre des PME et de la Condition féminine:

«Je vais très bien. C’est une très belle journée. Très heureuse d’avoir la Condition féminine. Pour moi, 2016 c’est une année exceptionnelle.»

——

Rita De Santis, nouvelle ministre de l’Accès à l’information et à la Réforme des institutions démocratiques:

«Je crois que je suis choisie pour mes compétences et mes qualifications. Je suis complètement heureuse et contente si je peux ouvrir la porte un peu plus pour les femmes.»

——-

Jacques Daoust, ex-ministre de l’Économie, nouveau ministre des Transports:

«Si on veut réduire notre empreinte carbone, il va falloir aller avec l’auto électrique.»

——-

Dominique Anglade, nouvelle ministre de l’Économie:

«Je suis très contente et très enthousiaste. Je ne pourrai pas vous donner mes priorités tout de suite. Je vous en reparlerai dans les prochaines semaines. Je suis contente de travailler avec le caucus, avec les députés et c’est avec l’ensemble des Québécois qu’on va travailler pour faire avancer le Québec.»

Laisser un commentaire