Québec envoie 6,6 millions $ à la FAO pour le secteur de l’agriculture

CHARM EL-CHEIKH, Égypte — Le gouvernement du Québec enverra 6,6 millions $ pour appuyer le secteur de l’agriculture en Côte d’Ivoire, en Haïti et au Sénégal par l’entremise de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

Cet engagement, prévu dans la mise en œuvre de l’Accord de Paris, a été confirmé lundi par le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, dans le cadre de la COP27 en Égypte.

Par voie de communiqué, le gouvernement explique que cet argent permettra aux trois pays visés de mieux s’adapter aux changements climatiques et d’assurer la sécurité alimentaire chez eux.

Québec ajoute que son soutien financier permettra aussi d’appuyer des partenariats entre la FAO, ainsi que des organisations québécoises, haïtiennes, ivoiriennes et sénégalaises.

Le projet, d’une durée de trois ans, visera l’appui aux politiques, le renforcement des capacités, le développement des capacités et la sensibilisation.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.