Québec: femme sauvée par des pompiers dimanche grâce aux avertisseurs de fumée

QUÉBEC — Une femme a été tirée d’une maison en feu par les pompiers tard dimanche soir dans l’arrondissement de Beauport, dans l’est de Québec, grâce au bon fonctionnement préalable de ses avertisseurs de fumée.

En milieu de nuit lundi, le Service de protection contre l’incendie de la Ville de Québec rapportait que la victime était consciente lors de son transport à l’hôpital par les ambulanciers. Elle a reçu des soins pour inhalation de fumée.

Les pompiers ont été alertés peu avant 23h00 par une personne qui a téléphoné au central d’urgence 911 pour signaler qu’il y avait beaucoup de fumée dans sa maison unifamiliale de la rue des Maraîchers.

Les premiers pompiers arrivés sur les lieux ont été accueillis par des personnes qui leur ont dit qu’une femme se trouverait dans une chambre à l’étage. Malgré la présence d’une fumée épaisse, les sapeurs sont entrés dans la maison et ont localisé la dame dans une chambre avant de procéder à son évacuation. 

Peu après, deux autres alarmes ont été sonnées afin que des effectifs supplémentaires soient acheminés. Environ 50 pompiers ont travaillé aux opérations de sauvetage et d’extinction de l’incendie dont l’origine était au sous-sol.

Les pompiers affirment que les avertisseurs de fumée de la maison étaient en fonction et que sans leur présence, la résidente ne se serait possiblement jamais réveillée pour alerter les autorités.

Les dommages causés par l’incendie sont considérables. 

Le commissariat aux incendies était sur place et il a déterminé que l’incendie n’était probablement pas d’origine criminelle.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.