Québec: les achats en ligne ont été plus populaires en 2020 que l’année précédente

QUÉBEC — Une enquête publiée jeudi par l’Académie de la transformation numérique (ATN) de l’Université Laval constate que 78 % des adultes québécois ont réalisé au moins un achat en ligne au cours de l’année 2020, une hausse de 15 points de pourcentage par rapport à l’année précédente, plus significative chez les Québécois plus âgés. 

En effet, dans la catégorie des 55 à 64 ans, la proportion à avoir réalisé au moins un achat en ligne a bondi en un an de 48 % à 77 %, alors que dans celles des 65 à 74 ans et des 75 ans et plus, la proportion a augmenté de 32 points de pourcentage.  

La directrice intelligence d’affaires et recherche marketing à l’ATN, Claire Bourget, a observé que la valeur des achats en ligne au cours de la dernière année a été estimée à plus de 1000 $ par 32 % des cyberacheteurs québécois.  

L’enquête a révélé que le site web d’Amazon et son application mobile ont été les préférés des cyberacheteurs québécois, qui y ont dépensé en moyenne 41 % du montant total de tous leurs achats réalisés en ligne en 2020, comparativement à 25 % pour les sites ou applications mobiles de marchands québécois, 18 % de marchands canadiens et 16 % de marchands étrangers.  

Parmi les cyberacheteurs, 44 % ont constaté que les produits québécois en ligne étaient faciles à identifier alors que 44 % ont pensé le contraire.  

Tout comme en 2019, les produits les plus populaires en ligne parmi les Québécois ont été, en 2020, les catégories vêtements, chaussures, bijoux et accessoires, à 65 %, les produits électroniques, à 42 % et les catégories musique, films et jeux vidéo, à 40 %. 

L’enquête a toutefois remarqué que la catégorie livres, revues et journaux et celle des produits de santé et de beauté ont progressé de 38 % et de 32 %, respectivement.  

L’enquête appelée NETendances a aussi constaté que 92 % des cyberacheteurs québécois ont été très ou assez satisfaits du respect des délais de livraison des produits achetés en ligne en 2020.

Laisser un commentaire