Québec: recherche sur la relation pédagogique dans l’enseignement à distance.

MONTRÉAL — Des chercheurs québécois réaliseront au cours des prochains mois une étude sur la qualité de la relation pédagogique dans les dispositifs d’enseignement à distance.  

L’étude doit permettre de documenter le point de vue de toutes les catégories de personnel, qu’il s’agisse des enseignants, des autres professionnels ou du personnel de soutien, à propos des nouveaux dispositifs d’enseignement à distance implantés en raison des contraintes liées à la COVID-19.   

La recherche sera réalisée par des membres de la Chaire de recherche du Canada sur l’équité numérique en éducation, en partenariat avec le Groupe de recherche interuniversitaire sur l’intégration pédagogique des technologies de l’information et de la communication (GRIIPTIC).   

La réalisation de l’étude a été demandée par la Fédération du personnel de l’enseignement privé (FPEP-CSQ). Elle sera d’ailleurs menée auprès du personnel des établissements privés subventionnés membres de syndicats affiliés à la FPEP-CSQ.   

Stéphane Lapointe, président de la FPEP-CSQ, rappelle qu’en éducation, le lien de confiance qui s’établit entre la personne enseignante et ses élèves influence de façon notable la réussite scolaire. Il est donc important, à son avis, de vérifier si ce lien est aussi fort en contexte d’enseignement à distance et de documenter cette nouvelle réalité pédagogique pour éviter les dérives.   

La Fédération du personnel de l’enseignement privé regroupe quelque 3000 membres répartis dans 48 syndicats et œuvrant dans quelque 42 établissements scolaires du primaire, du secondaire et du collégial, répartis dans 10 régions du Québec.   

Les premiers résultats de la recherche devraient être connus au cours de l’année 2022.