Québec solidaire réitère son opposition au 3e lien, «une idée des vieux partis»

QUÉBEC — Le co-porte-parole de Québec solidaire Gabriel Nadeau-Dubois a réitéré l’opposition de son parti à l’idée de construire un troisième lien entre Québec et Lévis. Selon le parti de gauche, bâtir davantage d’autoroutes est une «vieille idée» des «vieux partis».

En point de presse à Québec, samedi, M. Nadeau-Dubois a annoncé qu’un gouvernement solidaire abolirait le bureau de projet mis sur pied par les libéraux pour étudier les différents scénarios quant à un éventuel 3e lien.

Selon le député solidaire, la science est claire: «construire plus d’autoroutes, ça ne fonctionne pas».

M. Nadeau-Dubois a toutefois affirmé que son parti était «bien conscient» des problèmes de congestion dans la région.

Mais selon lui, la solution passe par un réinvestissement massif dans les transports collectifs.

Québec solidaire promet notamment de diminuer de moitié les tarifs de transport en commun en ville.

«Le troisième lien amènerait à Québec plus de congestion», a déclaré Sol Zanetti, candidat de Québec solidaire dans la circonscription de Jean-Lesage.

«On l’a vu, au Texas, en 2011, la construction d’une autoroute, la Katy Freeway a 26 voies, et six ans après sa construction, les automobilistes passaient 51 pour cent plus de temps sur les routes.»

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie