Québec solidaire souhaite investir près de 2 milliards $ en éducation

MONTRÉAL — Québec solidaire souhaite «reconstruire l’école québécoise» en réduisant le nombre d’élèves par professeur, en embauchant des professionnels supplémentaires dans les écoles et en rénovant les installations scolaires publiques.

Au total, c’est près de 2 milliards $ que QS promet d’investir s’il est porté au pouvoir le 1er octobre prochain.

En conférence de presse, mercredi matin à Montréal, la co-porte-parole du parti, Manon Massé, a blâmé les gouvernements libéraux de Jean Charest et Philippe Couillard, qui «ont laissé les classes déborder au point où de plus en plus d’élèves s’entassent dans des classes modulaires». Les solidaires voudraient donc investir 140 millions $ pour l’embauche de 2100 nouveaux professeurs.

Le parti souligne également qu’il est urgent de rénover et d’entretenir adéquatement les écoles de la province, et promet d’investir 1,6 milliard $ sur quatre ans dans un plan national d’infrastructures pour les écoles.

Manon Massé a également soulevé un problème de décrochage des jeunes enseignants, «qui quittent parce que les conditions sont mauvaises». Son parti, s’il est élu, promet donc d’ajouter 200 millions $ au budget de l’éducation afin d’embaucher 2300 professionnels supplémentaires pour soutenir la réussite des élèves, notamment des orthopédagogues, des orthophonistes ou des spécialistes en psychoéducation.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie