Québec solidaire veut s’attaquer au mode de rémunération des médecins

MONTRÉAL — Un gouvernement solidaire renégocierait une nouvelle entente avec les médecins spécialistes et réviserait le mode de rémunération des médecins afin de réduire la part consacrée à la rémunération à l’acte.

En conférence de presse à Trois-Rivières, les porte-parole de Québec solidaire (QS), Manon Massé et Gabriel Nadeau-Dubois, ont annoncé qu’advenant une victoire solidaire le 1er octobre, ce dernier reprendrait les discussions avec les médecins spécialistes afin de réduire leur rémunération de 12 pour cent.

Selon M. Nadeau-Dubois, cette baisse de rémunération permettrait à l’État québécois d’économiser 925 millions $ chaque année.

Les solidaires se sont engagés à retourner à la table des négociations dans les 100 premiers jours de leur éventuel mandat.

QS a aussi révélé son intention de mettre fin à la prédominance du mode de rémunération à l’acte pour les médecins afin d’opter pour un mode de rémunération mixte centré sur le salariat.

La formation politique estime que rémunérer les médecins à l’acte va à l’encontre des intérêts du public et du réseau de la santé.

 

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie