Quelque 750 employés du Canadien National menacent de déclencher la grève samedi

MONTRÉAL — Quelque 750 employés de la compagnie de chemin de fer Canadien National (CN) menacent de débrayer à compter de samedi.

Le CN (TSX : CNR) (NYSE : CNI) a annoncé mercredi soir avoir reçu un préavis de grève de 72 heures de la part de la Fraternité internationale des ouvriers en électricité (FIOE), qui représente environ 750 membres de son personnel au Canada.

Dans son communiqué, le CN précise que ces employés ont l’intention de déclencher la grève le 18 juin à 11 h 00, heure normale de l’Est.

Le CN soutient avoir pourtant négocié de bonne foi avec le syndicat.

«La Compagnie a également offert de régler les différents enjeux, qui portent principalement sur les salaires et les avantages sociaux, en ayant recours à l’arbitrage exécutoire. Le CN demeure optimiste quant aux chances de parvenir à une entente sans qu’il y ait de grève», précise le communiqué.

S’il n’y a pas d’entente d’ici samedi, le Canadien National assure qu’il serait en mesure d’assurer «la poursuite des activités habituelles en toute sécurité, aussi longtemps que nécessaire».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.