Quelques résidences ont connu des inondations mineures au Nouveau-Brunswick

FREDERICTON — Environ huit résidences de Sussex Corner, dans le sud du Nouveau-Brunswick, ont subi des inondations mineures lorsque le cours d’eau Trout Creek est sorti de son lit de façon inattendue.

Geoffrey Downey, porte-parole de l’Organisation des mesures d’urgence du Nouveau-Brunswick, a déclaré qu’au moins une maison avait vu plus de 30 cm d’eau au sous-sol. Les inondations dans cette communauté située à environ 120 kilomètres à l’est de Fredericton font suite aux températures chaudes des derniers jours et aux fortes pluies qu’a connues la province lundi.

M. Downey a toutefois indiqué qu’on avait reçu moins de pluie que prévu et que pour l’instant, il n’y a pas d’embâcles sur la rivière Saint-Jean: seuls quelques endroits devraient donc atteindre les niveaux d’inondation cette semaine. Il s’agit des communautés de Saint-Hilaire, près d’Edmundston, dans le nord de la province, et de Gagetown, à l’est de Fredericton.

«Pour le court terme, la météo semble revenir au type de temps idéal pour nous: juste au-dessus du point de congélation pendant la journée et gel la nuit, mais pas de pluie. Tant que nous pouvons maintenir ces conditions, tout devrait bien aller», a déclaré M. Downey.

Il rappelle toutefois qu’il y a encore près de 50 centimètres de neige dans le nord de la province qui doit encore fondre. «Ça peut virer sur un dix cents: nous demandons aux citoyens de demeurer vigilants. «Les familles qui ont dû évacuer dans le passé le pourraient encore cette année. Elles doivent donc avoir un plan d’évacuation et pouvoir subvenir à leurs besoins pendant au moins 72 heures.»

Les crues ont atteint des niveaux historiques le long du réseau hydrographique de la rivière Saint-Jean au cours des deux dernières années, ce qui a causé des évacuations, d’importants dommages et des fermetures de routes.

Les plus populaires