Rage du raton laveur: épandage de vaccins en Montérégie et en Estrie

QUÉBEC — L’épandage d’appâts vaccinaux sur les territoires de la Montérégie, de l’Estrie et de la région de Montréal, dans le but de maintenir et de renforcer l’immunisation contre la rage des ratons laveurs, des mouffettes et des renards bât son plein.

Cette semaine, des avions ont volé à basse altitude sur un territoire d’environ 2640 kilomètres carrés, pour larguer quelque 289 000 appâts vaccinaux. Une cinquantaine de municipalités étaient ciblées.

Depuis jeudi et jusqu’au 12 septembre, c’est l’opération terrestre qui se déroulera, principalement dans les régions à vocation agricole ou près des résidences. Les boisés et les berges des cours d’eau seront également visités.

Un territoire de 3700 kilomètres carrés sera parcouru par des équipes du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs afin d’épandre 260 000 appâts vaccinaux. Plus de 70 municipalités sont visées.

Le ministère demande à la population de ne pas toucher aux appâts vaccinaux. Ceux-ci ont l’apparence d’un gros ravioli vert olive.

Par ailleurs, les citoyens sont invités à signaler les ratons laveurs, les mouffettes et les renards morts ou qui semblent désorientés, blessés, anormalement agressifs ou paralysés en communiquant avec le ministère.

Comme à chaque année, des cas de rage ont été signalés aux États-Unis, à la frontière avec le Québec. Mais ils auraient diminué cette année.