Rassemblement de 350 personnes dans une synagogue de Montréal

MONTRÉAL — Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est intervenu lors d’un rassemblement d’environ 350 personnes dans une synagogue de l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, vendredi soir. 

Vers 20h, un citoyen a composé  le 911 pour signaler un rassemblement d’une centaine de personnes à l’intérieur d’un lieu de culte de la rue Jeanne-Mance. 

Mais sur les lieux, les policiers ont réalisé qu’il y avait environ 350 personnes à l’intérieur de la synagogue.

 Vers 21h15, la cérémonie religieuse a pris fin et les gens ont quitté les lieux selon le SPVM. 

Un responsable des lieux a été rencontré par des enquêteurs de la Section moralité «afin de le sensibiliser aux ordonnances émises par la Santé publique». 

La porte-parole du SPVM Caroline Chèvrefils a indiqué qu’aucun constat d’infraction n’avait été émis, mais que les enquêteurs de la moralité rédigeront un rapport d’infraction général et que ce sera au «Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de déterminer si  des accusations seront portées». 

Depuis le 6 avril, les lieux de culte sont limités à une capacité de 25 fidèles en zone rouge.

Laisser un commentaire

C’est choquant voir de cette communauté récidiver encore une fois tandis que les autres subissent et se plient aux mesures sanitaires en place. C’est scandaleux de voir qua le police n’a émis aucun constat d’infraction et qu’on a seulement sensibilisé les participants aux mesures sanitaires. On a l’impression qu’il y a des communautés qui sont de dessus de la loi et qu’on prend le reste de la population pour des idiots! Il est temps de dire assez !! Traitez tout le monde d’une façon égale et sans exception!

Répondre

Les polices sont très peurs de faire leurs job maintenant à cause de George Floyd , une personne qui à fait une vole qui était considéré par l’autorité comme rien, juste 20$ Et résistance contre l’arrestation était considéré par l’état comme normal. Aussi il était drogué sur le drogue des Nazis methamphetamine et autres drogues comme fentanyl. Les polices même en Europe ont devenu naïve et une madame policier était mit à la mort par une couteau. Même que nous sommes pas parti des États Unis ces difficiles pour nos policiers de ignorer leurs cris de démanteler leurs forces policières. Ces dommages mais ils se sent dans une position où c’est plus difficile de eux de faire leurs job..