Ratification de l’ACEUM: Pelosi optimiste, même si le Congrès est bien occupé

WASHINGTON — Au milieu du tumulte des procédures de destitution au Capitole, Nancy Pelosi semble optimiste quant aux chances du Congrès de voter prochainement pour ratifier le nouvel accord de libre-échange nord-américain, si cher à Donald Trump à un an de la présidentielle américaine.

La présidente de la Chambre des représentants a déclaré jeudi que les démocrates au Congrès et l’administration Trump étaient sur le point de résoudre leurs différends au sujet de l’Accord Canada-États-Unis-Mexique (ACEUM).

Mme Pelosi a toutefois tenu ces propos rassurants lors d’une conférence de presse à Washington après que les élus à la Chambre des représentants, à majorité démocrate, eurent voté par 232 voix contre 196 pour approuver les règles de base en vue de l’enquête sur la destitution du président Donald Trump.

Depuis la conclusion du nouvel accord de libre-échange il y a un an, Mme Pelosi et plusieurs de ses collègues démocrates ont soulevé de nombreux doutes quant à certaines dispositions relatives aux normes du travail, à la résolution des différends, aux médicaments sur ordonnance et aux normes environnementales.

Certains observateurs craignaient que le tumulte provoqué par les mesures de destitution au Capitole ne ralentisse les efforts de la Maison-Blanche et du représentant américain au Commerce, Robert Lighthizer, en vue de faire ratifier l’accord. Le président Trump souhaite désespérément pouvoir brandir cet accord commercial lors de la campagne pour sa réélection en 2020.

Selon des reportages récents dans les médias, Mme Pelosi estime que le Congrès peut encore faire progresser ce dossier même au milieu d’un processus aussi intense qu’une enquête pour destitution du président.

Le Mexique a déjà ratifié l’accord et le gouvernement de Justin Trudeau attendait que Washington le fasse avant de soumettre l’entente au Parlement canadien pour ratification.

Les plus populaires