Plaisancier disparu près de Nicolet: les recherches sont suspendues

NICOLET, Qc — Les recherches de la Sûreté du Québec (SQ) pour retrouver le conducteur d’un bateau qui est tombé dans la rivière Saint-François dimanche soir, à proximité de Nicolet, dans le Centre-du-Québec, ont été suspendues lundi soir à la tombée du jour. Une évaluation sera faite en début de journée mardi pour déterminer si les recherches reprendront.

Des embarcations ont longé les berges et des plongeurs de la SQ ont essayé de repérer l’homme âgé de 66 ans autour de l’endroit où la collision entre deux bateaux est survenue vers 19 h 30, à l’embouchure du fleuve Saint-Laurent.

Seule la SQ participait aux efforts en début d’après-midi, lundi, après que les forces armées canadiennes et la garde côtière eurent prêté main-forte la veille.

Selon le sergent Marc Tessier, la collision impliquait deux embarcations qui circulaient en direction opposée. L’impact serait survenu après que l’un des bateaux eut amorcé un virage à gauche.

L’embarcation qui filait en ligne droite n’a pu éviter le choc. Ses quatre occupants ont été éjectés. Trois d’entre eux ont été récupérés, puis amenés dans un centre hospitalier pour traiter des blessures légères. Le conducteur n’a pas été retracé.

Le porte-parole de la SQ indique que sept personnes prenaient place dans l’autre bateau. Elles n’ont subi que des blessures mineures.

Marc Tessier explique que, bien que les recherches soient la priorité, une enquête parallèle tentera de déterminer les circonstances de cette collision. Il ajoute qu’elle verra si la vitesse, l’alcool ou une distraction aurait pu mener à cette disparition.

Les plus populaires