Récompense pour élucider le meurtre d’une Canadienne en Californie en 1970

Le gouverneur de la Californie offre une récompense de 50 000 $ à toute personne qui pourrait contribuer à élucider le meurtre d’une Canadienne dans cet État il y a 45 ans.

Le corps en décomposition de Phyllis O’Brien Carson, une mère de quatre enfants âgée de 32 ans, originaire de Terre-Neuve-et-Labrador, avait été découvert à l’automne 1970, quatre semaines après sa disparition signalée par son mari américain. On avait retrouvé ses restes à la campagne près de French Camp, en Californie.

Selon la police du comté de San Joaquin, Mme Carson avait été vue en vie pour la dernière fois au bar d’un relais routier, d’où elle était ensuite partie avec un homme non identifié.

L’une de ses trois filles, Melissa Carson, tente de résoudre l’affaire depuis qu’elle a atteint l’âge de 18 ans, en 1980, et elle redouble d’efforts depuis cinq ans. Elle vit maintenant à Manteca, en Californie, pas très loin de la ville où sa mère avait été vue pour la dernière fois.

Melissa Carson s’est dite ravie de la récompense annoncée par le gouverneur Jerry Brown, et elle espère que cela permettra à la police de redémarrer son enquête.