Réfugiés juifs de 1939: des excuses officielles de Trudeau le 7 novembre

OTTAWA — La date des excuses officielles pour les réfugiés juifs refusés au Canada en 1939 est maintenant connue. Justin Trudeau a annoncé sur Twitter jeudi qu’elles auront lieu le 7 novembre à la Chambre des communes.

Le premier ministre avait déjà indiqué en mai qu’il allait présenter des excuses officielles aux passagers du MS St Louis, un navire qui fuyait la vague d’antisémitisme en Europe alors que s’amorçait la Deuxième Guerre mondiale en 1939.

À son bord, 907 juifs allemands qui tentaient d’échapper à la persécution du régime nazi. Le Canada appliquait à l’époque une politique d’immigration surnommée «Aucun, c’est encore trop».

Il s’agit d’«un échec moral absolu de la part du gouvernement» à l’époque, selon M. Trudeau qui veut «réparer cette injustice». Le pays était alors dirigé par le gouvernement libéral de William Lyon Mackenzie King.

À leur retour en Europe, 254 des passagers juifs du bateau ont été tués, certains dans les camps de concentration. Ils s’étaient vu refuser l’entrée à Cuba et aux États-Unis avant d’être rejetés par le Canada.

Le premier ministre Trudeau a fait cette annonce à quelques jours des fêtes du Nouvel An juif, après s’être entretenu avec le Caucus rabbinique canadien jeudi après-midi. Le Caucus rabbinique canadien réunit des rabbins d’un peu partout au pays.

Les plus populaires