Regard sur les politiciens et la COVID-19 au Canada

OTTAWA — Le président américain Donald Trump et la première dame Melania Trump ont été déclarés positifs à la COVID-19. Au Canada, certains politiciens ont eux aussi reçu un diagnostic positif dans les derniers mois, ou ont dû s’isoler et subir un test de dépistage. En voici un aperçu:

Le chef conservateur Erin O’Toole — M. O’Toole et sa femme ont reçu un résultat positif pour le virus le mois dernier, peu de temps après que le politicien eut été élu à la tête du parti. On pense qu’il a contracté le virus d’un membre du personnel qui faisait partie de son entourage immédiat. Il a terminé sa quarantaine cette semaine et a pu offrir sa réponse officielle au discours du Trône des libéraux. «Nous devons tous être très prudents», a-t-il déclaré à son retour.

Yves-François Blanchet — Le chef du Bloc québécois et sa femme ont également été déclarés positifs au virus le mois dernier. Il est revenu au Parlement le même jour que M. O’Toole en disant qu’il avait eu la chance d’avoir eu une forme bénigne de la maladie. «Certaines personnes vivent cela beaucoup plus douloureusement que moi», a-t-il confié. «J’ai été très, très, très chanceux. Certaines personnes en meurent.»

Justin Trudeau — L’épouse de M. Trudeau, Sophie Grégoire, a été déclarée positive à la COVID-19 le 12 mars, après un voyage au Royaume-Uni. Le premier ministre est ensuite entré en isolement de 14 jours à la maison avec ses trois enfants, au moment même où le confinement commençait au Canada. M. Trudeau est resté en isolement pendant près d’un mois, ne retournant pas sur la Colline du Parlement avant le 8 avril. Il n’a jamais développé de symptômes et n’a jamais été testé pour la COVID-19, mais a dit qu’il subirait un test sérologique de dépistage des anticorps lorsque celui-ci sera largement disponible.

Bill Morneau — L’ancien ministre fédéral des Finances a été l’un d’au moins huit députés à avoir été testés pour la COVID-19 et qui se sont isolés après avoir rencontré le directeur général du Programme alimentaire mondial des Nations Unies, David Beasley, à Ottawa, les 11 et 12 mars. M. Beasley s’était entretenu en privé avec M. Morneau, avait assisté à une réception et avait comparu devant un comité de la Chambre des communes. Il a reçu un résultat de test positif pour la COVID-19 environ une semaine plus tard. La libérale Anita Vandenbeld, la néo-démocrate Heather McPherson et les conservateurs David Sweet, Mike Lake et Randy Hoback font partie de ceux qui se sont isolés après avoir été en contact avec M. Beasley. Aucun n’a été déclaré positif.

Kamal Khera — La députée libérale de Brampton-Ouest a été la première politicienne canadienne à avoir été déclarée positive à la COVID-19 le 25 mars. Mme Khera a développé des symptômes ressemblant à ceux de la grippe et a été testée le lendemain. Elle faisait partie des députés qui ont rencontré M. Beasley, bien que son bureau ait déclaré qu’on ne savait pas où elle avait contracté le virus.

Seamus O’Regan — Le ministre fédéral des Ressources naturelles a été testé et isolé au début de mars après avoir développé un mauvais rhume. Il était auparavant allé à une conférence minière à Toronto à laquelle avaient participé plus de 23 000 personnes du monde entier. Au moins trois personnes à la conférence ont été déclarées positives à la COVID-19, mais M. O’Regan n’en faisait pas partie.

François-Philippe Champagne — Le ministre des Affaires étrangères a été testé pour la COVID-19 en mars après être tombé malade à la suite d’un voyage à l’étranger. Il a été déclaré négatif.

Mary Ng — La ministre du Commerce international est entrée en isolement le 11 mars sur les conseils de son médecin après qu’une toux persistante, et son asthme, lui eurent causé des problèmes. Elle a été déclarée négative.

Jagmeet Singh — Le chef du NPD s’est isolé en mars par prudence lorsqu’il a ressenti de légers symptômes de rhume.

Anthony Housefather — Le député libéral montréalais s’est mis en isolement à la mi-mars après son retour de la conférence du Comité des affaires publiques israéliennes américain à Washington, les trois premiers jours de mars. Un résidant de Toronto qui a également assisté à la conférence a été déclaré positif après son retour à la maison.

Sylvie Parent — La mairesse de Longueuil a été déclarée positive à la COVID-19 cette semaine. Son test positif a conduit à l’isolement et au dépistage d’au moins sept autres politiciens québécois, dont trois ministres provinciaux et la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Laisser un commentaire
Les plus populaires