Regina: un Autochtone menacé d’être chassé à la demande du gouvernement

REGINA — Un juge de Regina doit entendre jeudi une requête du gouvernement de la Saskatchewan qui réclame qu’un Autochtone soit forcé de quitter le terrain de l’Assemblée législative où il campe dans un tipi.

Tristen Durocher, âgé de 24 ans, a parcouru à pied les 600 kilomètres séparant un territoire autochtone du nord de la Saskatchewan à la capitale de la province. Son siège à Waskana Park vise à forcer les législateurs à agir pour contrer le haut taux de suicide de sa région.

Des documents fournis par le gouvernement à la Cour du banc de la reine font valoir que le camping et les feux sont interdits à l’endroit où M. Durocher s’est installé et qu’il n’a pas de permis.

La police n’a pas l’intention d’expulser Tristen Durocher de Waskana Park sans autorisation de la cour.

En 2018, un groupe d’Autochtones avait séjourné pendant plusieurs mois au même endroit pour protester contre les acquittements de suspects dans les morts violentes d’Autochtones. Un juge avait finalement ordonné le démantèlement de leur campement.

 

Laisser un commentaire
Les plus populaires