Région de Québec: 50e anniversaire de l’inauguration du pont Pierre-Laporte

QUÉBEC — Le pont Pierre-Laporte, qui enjambe le fleuve Saint-Laurent entre Québec et Lévis près de l’embouchure de la rivière Chaudière, a été inauguré il y a tout juste 50 ans, le 6 novembre 1970; il a été ouvert à la circulation le lendemain.

En soulignant l’anniversaire, le ministère des Transports affirme que le pont Pierre-Laporte a fortement contribué au développement socio-économique des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches lors de ces 50 ans.

De nos jours, environ 125 000 véhicules le traversent quotidiennement, en moyenne.

La construction du pont Pierre-Laporte, qui a coûté 50 millions $, a débuté en avril 1965 pour se terminer en novembre 1970. La fin des travaux a coïncidé avec les événements tragiques de la crise d’Octobre 1970.

En 1969, le gouvernement du Québec avait choisi de nommer le pont en hommage à Louis Buade de Frontenac et de Palluau, qui a été gouverneur de la Nouvelle-France au XVIIe Siècle. Cependant, en raison des événements d’Octobre 1970, les autorités politiques ont décidé de renommer le nouveau pont en mémoire de l’ex-ministre du Travail et de l’Immigration, Pierre Laporte, mort le 17 octobre 1970 à la suite de son enlèvement par le Front de libération du Québec (FLQ).

Le pont Pierre-Laporte a été inauguré il y a précisément 50 ans par le premier ministre du Québec, Robert Bourassa, en présence de l’épouse et des enfants de l’ancien ministre Laporte.

Suspendue à 100 mètres au-dessus du fleuve Saint-Laurent, la structure du pont Pierre-Laporte est composée d’un tablier de 1040 mètres, dont la travée centrale fait, à elle seule, 668 mètres. D’une largeur totale de 30 mètres, le pont possède 6 voies de circulation de 3,55 mètres chacune.

 

Laisser un commentaire