Réjean Hébert sera candidat à l’investiture libérale dans Longueuil-Saint-Hubert

L’ancien ministre péquiste Réjean Hébert annoncera mardi matin qu’il sera candidat à l’investiture pour le Parti libéral du Canada dans la circonscription de Longueuil-Saint-Hubert.

Il en fera l’annonce au restaurant l’Incrédule de la rue Saint-Charles à Longueuil à 10h30.

Mais ce n’est pas gagné pour M. Hébert, puisque le conseiller municipal de l’arrondissement de Saint-Hubert depuis 10 ans, Éric Beaulieu, a toujours l’intention se porter candidat à l’investiture libérale dans cette même circonscription.

En entrevue avec La Presse canadienne, M. Beaulieu soutient qu’il fait campagne depuis février dernier en vue de l’investiture libérale et qu’il a déjà récolté «quelques centaines» de nouveaux membres libéraux.

«Je suis quelqu’un de local, je suis quelqu’un de Longueuil, je connais ce qu’on a besoin en matière d’infrastructures pour les citoyens de Longueuil-Saint-Hubert», fait valoir M. Beaulieu, qui vante sa connaissance des nombreux organismes communautaires et des groupes d’affaires de la Rive-Sud de Montréal.

À son avis, M. Hébert est une «vedette» dans les médias, mais n’est pas très connu sur le terrain.

Le conseiller municipal ajoute que les instances libérales, pour leur part, n’ont «pas du tout» tenté de le dissuader de laisser sa place à M. Hébert pour qu’il devienne le candidat libéral par acclamation.

Il n’y a toujours pas de date pour l’investiture libérale dans Longueuil-Saint-Hubert.

La circonscription est représentée depuis huit ans par le député néo-démocrate Pierre Nantel, qui se représentera encore en octobre. Du côté du Bloc québécois, c’est le comédien Denis Trudel qui tentera de se faire élire, alors que les conservateurs présentent l’ancien réalisateur et producteur Patrick Clune.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie