Rentrée scolaire: des syndicats d’enseignants déposeront des plaintes en Ontario

TORONTO — Les quatre grands syndicats de l’enseignement en Ontario déposeront des plaintes auprès de la Commission des relations de travail de la province, alléguant que le plan de réouverture des écoles du gouvernement viole ses propres lois sur la sécurité du travail.

Les quatre syndicats présenteront chacun une requête à la Commission des relations de travail de l’Ontario. Ils plaideront que le Guide relatif à la réouverture des écoles du ministère de l’Éducation «ne prend pas toutes les précautions raisonnables pour protéger les travailleurs et travailleuses, comme l’exige la Loi sur la santé et la sécurité au travail».

Les syndicats, qui représentent 190 000 enseignants et travailleurs de l’éducation, affirment que le gouvernement de l’Ontario n’a pas répondu à leurs préoccupations à la suite d’une réunion la semaine dernière. Ils avaient alors demandé au ministère du Travail d’émettre une série d’ordonnances sur les lieux de travail afin de fixer des normes de sécurité dans les écoles.

Ils souhaitaient notamment une réduction de la taille des classes, à 15 ou 20 élèves, l’établissement de cohortes maximales de 50 élèves et la mise en vigueur d’un cadre clair pour le transport par autobus. Les syndicats affirment également que le ministère devrait respecter les normes de ventilation déjà jugées sécuritaires pour les palais de justice de la province.

Le premier ministre Ford soutient que le plan de son gouvernement a été approuvé par des experts, y compris le médecin hygiéniste en chef de la province, et que les enseignants devraient coopérer davantage.

«Le gouvernement tente de détourner les critiques liées à la faiblesse de son plan de réouverture des écoles en créant de la division au sein de la population ontarienne, affirme lundi Rémi Sabourin, président de l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens. Mais les leaders syndicaux ont la responsabilité de protéger leurs collègues en enseignement et en éducation. Nous savons que nous avons l’appui de nombreux parents, élèves, experts de la santé et autres.»

Réduire la taille des classes

À quelques semaines de la rentrée, le gouvernement Ford fait face à une pression croissante concernant son plan. Le gouvernement a annoncé un retour à l’école primaire sans aucune réduction de la taille des classes, mais les élèves passeront la journée au sein d’une seule cohorte. Au secondaire, la plupart des élèves reviendront à l’école à plein temps, mais dans certains conseils scolaires, la moitié des cours sera donnée en ligne.

Les syndicats, les conseils scolaires et des parents affirment que le gouvernement doit réduire la taille des classes au primaire et financer cette mesure, plutôt que de demander aux conseils de puiser dans leurs propres fonds de réserve pour louer des locaux ou embaucher du personnel. 

L’Ontario signalait lundi 114 nouveaux cas de COVID-19 et un nouveau décès lié au virus. La province rapporte également 73 nouvelles guérisons. Le nombre total de cas s’élève désormais à 42 309, dont 2811 décès et 38 277 guérisons. La ministre de la Santé, Christine Elliott, a précisé que 30 des 34 bureaux de santé publique de la province avaient signalé cinq nouveaux cas ou moins — et 18 aucun nouveau cas.

Le gouvernement a indiqué lundi qu’il permet dorénavant aux résidents des foyers de groupe de partir pour de courtes périodes. Les résidents qui souhaitent rendre visite à des proches devront suivre les consignes sanitaires pendant leur séjour et seront soumis à un dépistage à leur retour. Ceux qui partent pour une nuit seront soumis à leur retour à des précautions renforcées pendant 14 jours.

Par ailleurs, le chef du Parti libéral de l’Ontario demande aux entreprises de traiter les travailleurs de l’éducation comme des travailleurs «de première ligne». Steven Del Duca estime que les enseignants, les chauffeurs d’autobus scolaires, les directeurs d’écoles et le personnel de soutien devraient bénéficier d’heures de magasinage spéciales, de rabais sur les produits et services et d’un meilleur accès aux services de garde.

Laisser un commentaire
Les plus populaires