Reprise des travaux parlementaires à Québec avec des mesures additionnelles

QUÉBEC — Un nombre restreint d’élus provinciaux retourneront siéger à Québec cette semaine. Après une pause de plus d’un mois, les travaux parlementaires reprendront mardi à 9h40 et seront marqués par la mise en place de mesures sanitaires additionnelles. 

Sur les 125 élus, seulement 37 députés auront accès au même moment au Salon bleu, comme à l’automne dernier. 

À l’intérieur des édifices et lors des travaux, le port du masque de procédure sera obligatoire, sauf pour les personnes qui président les séances ou qui prennent la parole. 

L’Assemblée nationale mentionne avoir ajouté des plexiglas dans toutes les salles de délibération et d’avoir ajusté l’horaire des travaux afin de respecter le couvre-feu. 

Si les études détaillées de projets de loi pourront se tenir en présentiel avec une nombre limité de députés, les séances des commissions parlementaires pour tenir des auditions publiques se dérouleront de manière virtuelle.

«L’entente entérinée par les députés sera en vigueur pour les trois prochaines semaines. Celle-ci sera réévaluée selon l’évolution de la situation», indique dans un communiqué l’Assemblée nationale. 

Les trois partis d’opposition avaient fait pression dans les dernières semaines pour que les travaux reprennent en partie en personne alors que le gouvernement Legault préconisait plutôt des débats en mode virtuel. 

Le directeur national de la Santé publique, le Dr Horacio Arruda, a  finalement donné son feu vert pour un retour des élus au Salon bleu, jeudi dernier. 

La première période de questions de cette rentrée hivernale aura lieu à 14h, le 2 février.

Laisser un commentaire