Revenu Canada travaille à débloquer 800 000 comptes dont les données ont été piratées

MONTRÉAL — La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, assure que les quelque 800 000 Canadiens dont les comptes ont été bloqués à l’Agence du revenu auront bientôt accès de nouveau à ces comptes.

«Nous sommes en contact avec les Canadiens (affectés) pour justement faire en sorte de pouvoir — on sait qu’on est en plein dans la saison des impôts — (…) faire en sorte que les Canadiens puissent dégeler leurs comptes, mettre un nouveau mot de passe, réinitialiser leur programme. On va continuer de travailler dans ce sens-là», a-t-elle déclaré en marge d’une annonce d’investissement en Gaspésie, lundi.

Déjà débordée par les appels reliés aux multiples modifications à l’impôt des particuliers durant la pandémie, l’Agence du revenu du Canada (ARC) est en pleine embauche pour tenter de répondre à la demande et a même fait appel au secteur privé, selon la ministre.

«Il y a huit programmes qui ont été mis en place au cours de l’année 2020. En janvier 2020, on avait environ 350 000 personnes qui appelaient à l’Agence du revenu. En 2021, on a plus d’un million de personnes qui appellent à l’Agence du revenu, donc on travaille à finaliser actuellement l’embauche de 2000 employés et on a aussi fait affaire pendant une période de six mois (…) avec une entreprise privée pour nous aider.»

La ministre a également invité les contribuables affectés à se rendre sur le site de l’ARC pour y trouver d’autres informations sur la marche à suivre. 

Mme Lebouthillier a reconnu que l’Agence du revenu n’avait eu d’autre choix que de bloquer ces comptes lorsqu’elle a constaté  que les informations importantes de 800 000 contribuables «se retrouvaient sur le ‘Dark Web’».  

«Dans les années actuelles et dans les années futures, c’est un enjeu qui, pour nous, va demeurer important pour le gouvernement du Canada aussi, de protéger les données des  contribuables», a-t-elle expliqué, ajoutant que les contribuables devaient aussi faire leur part.

«On a tous un travail à faire de part et d’autre pour demander aux gens de régulièrement changer les mots de passe, pour nous aider justement à contrer le vol de données des contribuables.»

Laisser un commentaire