Rouyn-Noranda veut protéger le lac Osisko en diminuant l’usage de bateaux à moteur

ROUYN-NORANDA, Qc — La Ville de Rouyn-Noranda a entrepris un processus de règlementation pour restreindre l’utilisation de bateaux à moteur sur le lac Osisko, un grand plan d’eau situé au cœur de la ville et qui est intimement lié à l’histoire et au développement de la Rouyn-Noranda.  

En 2019, la Ville a lancé une campagne de sensibilisation visant à inciter les citoyens à éviter l’utilisation de bateaux à moteur sur le lac Osisko.   

La restriction de l’utilisation des embarcations à moteur sur un plan d’eau est de compétence fédérale. La Ville a donc sollicité une rencontre avec Transports Canada afin de présenter le processus de règlementation lors d’une séance d’information virtuelle qui aura lieu mercredi soir prochain.   

Les préoccupations principales concernent l’utilisation des bateaux à moteur qui pourraient contribuer à la dégradation du plan d’eau.   

La présence accrue de ce type de bateaux favorise la remise en suspension des sédiments et des contaminants. Ce relargage peut avoir un effet sur la contamination des poissons.   

La Ville soutient que la présence de bateaux à moteur contribue aussi à la propagation du myriophylle à épi, une plante aquatique envahissante, par la fragmentation des plantes qui s’accrochent à l’hélice.   

Le lac Osisko, qui s’étend sur un vaste territoire dans la partie nord de la ville, a aussi été victime des activités industrielles du passé dans la région.

Laisser un commentaire