Royaume-Uni: le premier ministre Boris Johnson est atteint de la COVID-19

LONDRES — Le premier ministre britannique Boris Johnson a été testé positif pour le nouveau coronavirus, mais continuera de diriger le gouvernement et la lutte du Royaume-Uni à la COVID-19.

M. Johnson a déclaré vendredi qu’il avait été testé pour la COVID-19 sur les conseils du médecin-chef après avoir montré des «symptômes bénins» impliquant de la fièvre et une toux persistante.

«J’ai passé un test, qui est positif, donc je travaille à domicile, je suis en auto-isolement, et c’est tout à fait la bonne chose à faire», a-t-il déclaré dans un message vidéo publié sur son compte Twitter.

«Mais ne doutez pas que je peux continuer, grâce à la magie de la technologie moderne, à communiquer avec toute ma meilleure équipe pour mener la lutte nationale contre le coronavirus.»

Le gouvernement a indiqué que si M. Johnson en venait à ne plus pouvoir remplir ses fonctions, le ministre des Affaires étrangères Dominic Raab le remplacerait.

M. Johnson a rencontré en personne des ministres et des hauts fonctionnaires cette semaine et a participé à des conférences de presse aux côtés de ses principaux conseillers médicaux et scientifiques.

Plus tôt cette semaine, le prince Charles, héritier du trône britannique, a annoncé qu’il avait été testé positif au nouveau coronavirus.

Les plus populaires