Royaume-Uni: Liz Truss, élue cheffe conservatrice, deviendra première ministre

LONDRES — Le Parti conservateur britannique a choisi la secrétaire aux Affaires étrangères Liz Truss comme nouvelle cheffe du parti, ce qui pave la voie à sa nomination au poste de première ministre du Royaume-Uni.

La sélection de Mme Truss a été annoncée lundi à Londres après une élection à la direction au cours de laquelle seuls les 180 000 membres cotisants du Parti conservateur ont été autorisés à voter. 

Liz Truss a vaincu au scrutin son rival Rishi Sunak, l’ancien chef du Trésor du gouvernement, en promettant d’augmenter les dépenses de défense et de réduire les impôts, tout en refusant de dire comment elle résoudrait la crise du coût de la vie.

La reine Elizabeth II devrait officiellement nommer Liz Truss au poste de première ministre britannique mardi. La cérémonie aura lieu à un domaine de la reine en Écosse, où la monarque est en vacances, plutôt qu’au palais de Buckingham à Londres.

La course à la direction qui a duré deux mois a fait suite à l’annonce du premier ministre Boris Johnson, le 7 juillet, de son intention de démissionner.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.